Monday, May 20, 2024
HomeConnaissance technique 5G5 Types de Fibres Optiques pour les Réseaux 5G

5 Types de Fibres Optiques pour les Réseaux 5G

Les câbles à fibre optique sont l’un des éléments essentiels des réseaux 5G. Nous savons que les réseaux 5G offriront aux consommateurs un service à haut débit et à faible latence ainsi que des connexions plus fiables et plus performantes. Mais pour atteindre cet objectif, en raison de la bande de fréquences 5G supérieure et de la couverture réseau limitée, un grand nombre de sites 5G doivent être établis. On estime que d’ici 2025, le nombre total de stations de base 5G dans le monde devrait atteindre 6,5 millions, ce qui signifie des exigences plus élevées en matière de performances et de sortie des câbles optiques.

À l’heure actuelle, certaines incertitudes subsistent dans le choix de l’architecture du réseau 5G et des solutions techniques. Mais au niveau de la couche physique, les câbles optiques 5G devraient répondre à la fois aux besoins actuels des applications et aux besoins de développement futurs. Voici cinq types de câbles à fibres optiques qui répondent aux problèmes des réseaux 5G mis en place dans une certaine mesure

1. Fibre résistante à la flexion pour station de micro-relais 5G intérieure

Les connexions fibre denses entre les nouveaux répéteurs micro et macro 5G constituent un défi majeur dans la construction d’un réseau d’accès 5G. L’environnement de câblage complexe, en particulier le câblage à fibre optique intérieur, l’espace limité et la flexion, imposent des exigences élevées sur les performances de la fibre. Les fibres conformes aux normes IUT G.657.A2/B2/B3 offrent des performances élevées et peuvent être serrées et pliées à de petits angles sans sacrifier les performances.

De nombreux fabricants de fibres optiques ont lancé des câbles à fibres insensibles à la courbure (BIF) à faible perte pour répondre aux applications 5G intérieures.
Remarque : L’atténuation inductive est due à l’enroulement des fibres sur un mandrin de rayon spécifié. 

2. Application de la fibre multimode OM5 au réseau central 5G

Les fournisseurs de services 5G doivent également se concentrer sur la construction de réseaux à fibre optique pour les centres de données qui stockent du contenu. Actuellement, la vitesse de transmission des centres de données évolue de 10G/25G, 40G/I00G à 25G/I00G, 200G/400G, ce qui pose de nouvelles exigences pour les fibres optiques multimodes utilisées dans l’interconnexion interne des centres de données. La fibre multimode doit être compatible avec les normes Ethernet existantes, prendre en charge les futures mises à niveau vers des vitesses plus élevées telles que 400G et 800G, prendre en charge les technologies de multiplexage multi-longueurs d’onde telles que SWDM et BiDi, et doit également fournir une excellente résistance à la courbure pour s’adapter aux scénarios de câblage dense des centres de données.

Dans ces conditions, la nouvelle fibre multimode haut débit OM5 est devenue le meilleur choix pour la construction de centres de données. La fibre OM5 peut transmettre simultanément plusieurs longueurs d’onde d’environ 850 nm à 950 nm. La fibre OM5 adopte la modulation PAM4 et la technologie WDM, qui peut couvrir 150 mètres dans les systèmes de transmission 100Gb/s, 200Gb/s et 400Gb/s, assurant la capacité des réseaux de transmission à courte distance et des futures connexions à large bande, ce qui en fait la fibre la plus avancée dans le monde. Le meilleur choix pour la connectivité entre les centres de données dans un environnement 5G.

Voici une comparaison de la longueur de liaison de la fibre OM5 et d’autres fibres multimodes sur une longueur d’onde de 850 nm.

3. Les fibres de diamètre micron permettent des densités de fibres plus élevées

En raison de la complexité de l’environnement de déploiement de la couche d’accès au réseau 5G ou de la couche d’agrégation, il est facile de rencontrer des problèmes tels que des ressources de canaux filaires existantes limitées. Afin d’accueillir plus de fibres dans un espace limité, les fabricants de câbles à fibres optiques s’efforcent de réduire la taille et le diamètre des faisceaux de fibres optiques. Par exemple, Prysmian Group a récemment lancé la fibre monomode BendBright XS 180 µm pour répondre aux besoins de la technologie 5G. Cette fibre innovante permet aux concepteurs de câbles de fournir des câbles de très petite taille tout en conservant un diamètre de verre de 125 µm.
En utilisant le même principe, Corning a introduit la fibre SMF-28 Ultra 200, qui permet aux fabricants de câbles de réduire l’épaisseur de revêtement des câbles précédents de 45 microns, allant de 245 microns à 200 microns, permettant des diamètres globaux inférieurs. Et un autre fabricant de fibre optique, YOFC, propose également EasyBand plus-Mini 200μm, une fibre optique de petit diamètre insensible à la courbure pour les réseaux 5G,qui offre une diminution de 50 % du diamètre du câble et une augmentation significative de la densité des fibres dans les canalisations par rapport aux fibres optiques standard.

4. La fibre ULL à grande surface effective peut prolonger la longueur du lien 5G

Les fabricants de fibres 5G étudient activement les technologies de fibres optiques à ultra-faibles pertes (ULL) pour prolonger la portée des fibres au maximum. La fibre optique G.654.E est un exemple de ces fibres 5G innovantes. Différente de la fibre G.652.D classique souvent utilisée en 10G, 25G et 100G, la fibre G.652.E présente une surface effective plus large et des caractéristiques de perte ultra-faible, ce qui peut réduire considérablement l’effet non linéaire de la fibre optique et améliorer l’OSNR qui sont facilement affectés par un format de modulation de signal plus élevé dans les connexions 200G et 400G.

Avec la constante augmentation de la vitesse de transmission, capacité du réseau central 5G et du centre de données en nuage, les câbles à fibres optiques de ce type seront davantage nécessaires. La nouvelle fibre TXF de Corning, un type de fibre G.654.E, est dotée de capacités de débit élevé et d’une portée exceptionnelle, ce qui permet aux opérateurs de réseau de faire face à la demande croissante de bande passante tout en réduisant les coûts globaux. Récemment, Infinera et Corning ont obtenu une capacité de 800G sur 800 km en utilisant cette fibre TXF, ce qui montre que cette fibre devrait offrir d’excellentes solutions de transmission longue distance pour le déploiement de réseaux 5G.

5. Câbles à fibre optique pour une installation de réseau 5G plus rapide

Le déploiement du réseau 5G comprend des scénarios en intérieur et extérieur, et dans les deux cas, la vitesse d’installation est un facteur à prendre en compte. Un câble optique entièrement sec utilisant la technologie de blocage à l’eau sèche est capable d’améliorer la vitesse d’épissage des fibres lors de l’installation du câble. Les microcâbles soufflés à l’air sont compacts et légers et contiennent une densité de fibres élevée pour maximiser le nombre de fibres. Ce type de câble est facile à installer dans des conduits plus longs avec multiples virages et ondulations, et peut permettre d’économiser sur la main-d’œuvre et temps d’installation, et d’améliorer l’efficacité de mise en place grâce aux méthodes d’installation par soufflage. Pour le déploiement de câbles à fibres optiques en extérieur, il faut également utiliser des câbles optiques anti-rongeurs et anti-oiseaux.

No page to submit a review

0 Reviews

There are no reviews yet.

Most Popular